Le bébé et les chiens

 

BÉBÉ ET LE CHIEN

 

 

L'arrivée d'un bébé au foyer ou d'un enfant en bas âge va-t-il provoquer la jalousie ou un changement de comportement du chien de la maison ?

Bien sûr, chaque animal a son caractère, son identité, et il n'est pas question ici de définir une règle absolue. Nous allons donc parler d'un chien bien socialisé.

Il est indéniable, et de nombreuses expériences le prouvent, que l'enfant exerce sur le chien un pouvoir attractif. Celà tient à un ensemble comportemental, des odeurs, la voix ou les gargouillement émis, une apparence, bref tout ce qui peut apparenter l'enfant à un jeune chiot.

On assiste alors à une véritable inhibition de l'agressivité chez le chien, qui adopte une attitude bienveillante, voire protectrice avec l'enfant.

Il va supporter les "mauvais traitements" infligés par ce dernier, jusqu'à un certain point bien entendu. Cette attitude va suivre l'évolution de l'enfant, même lorsque ce dernier entamera sa période "agressive" et se permetrta des tirages de queue, d'oreilles et de poils.
Le chien se contentera de s'en aller s'il estime que l'enfant exagère. Si la situation continue, le chien montrera les dents, pincera peut-être, mais ne mordra pas.

Puis, lorsque l'enfant va grandir et devenir pubère, le chien percevra ces signes d'évolution (Physique, sexuelle, comportementale) et se montrera moins enclin à la tolérance.
L'enfant va perdre peu à peu son statut de "protégé" et entrera dans le cycle des raports hiérarchiques.

C'est alors aux adultes de l'entourage familial à aider l'enfant à adapter son comportement vis à vis du chien, en respectant ce dernier et en surveillant les interactions enfant/ chien, même si le toutou du foyer est le plus cool des toutous.

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×